Exhibition Fleurs Tune

February 24, 2014, 3:48 PM

.

English

Tune flowers >>>The idea of ​​my work is mainly inspired from my journey in the « Cité Internationale des Arts» in Paris , where the artistic atmosphere that surrounded me from everywhere was not limited to graphics, but rather all branches of arts .

At every moment during my journey, i was listening to songs, which were played either from neighboring studios , or in the street, or in the  metro with different instruments I recognized.

I was also inspired by different artistic works, or a group of works exhibited in the local garden of the International City of Arts, or in one of the art showrooms, or during my visits to the museums or private galleries. What a beautiful art that I saw in the streets of Paris : the art surrounds you on all sides.

These different aspects of life led me to take more perspective on my work. From there, i wanted to create a link between what is happening around me and that I lived for a limited time and my culture.

My work is also inspired by the image of the Palestinian woman who is known for her beauty and colorful clothes that attracted me so much . I was also inspired by musical instruments like piano , guitar, ... All this has allowed me to link the two cultures.

In conclusion, the idea of ​​this exhibition did not come by chance but was the result of a rich life full of experiences and inspirations.

Through this exhibition I invite you to love, to contemplate, to breathe and dream ... It is the melody of flowers.

DINA MATTAT 2014

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Français 

                              fleurs Tune

L'idée de mon exposition que voici m'est venue lors de mon séjour dans la cité internationale des arts à Paris, où l'ambiance artistique qui m'environnait de tous côtés ne se limitait pas aux arts graphiques, mais plutôt à l'ensemble des branches de l'art.

Je ne restais que quelques instants à l'écart de l'écoute de tel ou tel morceau de musique, qui était joué à partir des studios avoisinants, ou tel autre produit par un mendiant dans une rue, une station de métro avec différents instruments que je reconnaissais.

Ou bien je contemplais une œuvre d'art, ou encore un ensemble d'œuvres exposées dans le jardin local ou dans l'une des salles d'exposition artistique, ou lors de mes visites dans les musées du monde ou les galeries privées. Quel bel art que celui que je voyais dans les rues parisiennes: l'art vous entoure de tous côtés sans que vous vous en rendiez compte.

Ces différents aspects de la vie m'ont amenée à prendre davantage de recul sur mes travaux. A partir de là, j'ai donc voulu créer un lien entre ce qui se passait autour de moi, ce que je vivais à ce moment-là dans mon travail. J''ai voulu intégrer une partie de cette culture que j'ai vécue pendant une durée limitée, et y ajouter une partie de notre culture.

Mes travaux sont aussi inspirés de l’image de la femme palestinienne qui est connue par sa beauté et ses habits multicolores qui m’ont autant  attirée. J’étais aussi inspirée par les instruments de musique comme le piano, la guitare, … Tout ça m’a permis de rassembler les deux  cultures.

En guise de conclusion, l’idée de cette exposition n’était pas venue au hasard mais c’était le résultat d’une vie riche, pleine d’expériences et d’inspirations.

A travers cette exposition je vous invite donc à aimer, à se contempler, à respirer et à rêver… C’est la mélodie des fleurs

DINA MATTAT 2014.